Entreprendre : comment fonctionne le factoring ?

Publié le : 11 juin 20213 mins de lecture

En ce moment, le « factoring » connu aussi comme l’affacturage est très utilisé. Il s’agit d’un concept qui permet de disposer de l’argent facilement de la part des clients. Avec cette technique, vous n’aurez plus à attendre les échéances. Mais qui propose ce service ? Un établissement spécialisé dans ce secteur ou un factor est celui qui vous avance la somme dont vous devez bénéficier. Comment cela fonctionne-t-il ?

Quel est le principe du factoring ?

Si vous vous intéressez au factoring, vous devez comprendre son principe. Une entreprise ou bien un auto-entrepreneur peut demander l’accompagnement d’un factor. Ce dernier prend en charge tout ce qui concerne ses factures comme le suivi, la relance et même le recouvrement. Et en cas de non-paiement, c’est à lui de prendre les risques. Si vous avez besoin d’un financement, vous devez dans ce cas faire appel à un conseiller qui joue l’intermédiaire entre vous et une agence d’investissement (factor). Toutefois, il peut s’agir d’une banque ou d’une filiale. Avant de choisir, prenez le temps de comparer les offres de différents organismes qui proposent le même service. Prenez en compte le service, le prix, l’accueil, etc.

Le contrat de factoring : comment se passe-t-il ?

Le contrat de factoring se passe entre le factor et la société qui demande l’avancement. Les deux parties fixent le cadre dans lequel elles souhaitent céder les factures. C’est la mobilisation de créances. Dès la signature de l’acte, sachez que vous avez la possibilité de remettre toutes vos factures clients à l’établissement factor. Il vous règle par la suite un montant convenable. Comme précaution, pour se préparer à des problèmes de règlement comme les litiges ou les impayés, c’est au factor d’évaluer le risque. En tant qu’expert dans le domaine, il connaît les enjeux et utilisent les meilleures techniques pour éviter les autant que possible les risques.

Tout le monde peut-il encourir à ce service ?

Toutes les entreprises qui sont enregistrées et reconnues peuvent recourir au factoring. Peu importe le domaine d’activité, que cela soit en vente, en prestation ou en service. Même si vous êtes un travailleur indépendant, un commerçant, un actionnaire ou autre, tant que vous pouvez facturer légalement, vous avez la capacité de vous tourner vers un factor. Ce système touche aussi tout type de projet, peu importe leur taille et leur envergure. Cependant, la seule condition à respecter, c’est que les factures clients concernent les sociétés privées ainsi que les organismes dits publics.

Optez pour des stratégies innovantes de financement des infrastructures publiques et privées
Création d’entreprise : bien déterminer les taxes à payer !

Plan du site